Agri Business Africa [en]

Les 15 et 16 juillet 2014, la conférence Agribusiness Africa a représenté une opportunité de rencontrer les principaux acteurs du secteur agro-alimentaire et d’écouter des experts expliquer comment renforcer la sécurité alimentaire sur le continent africain.

Agri Business Africa 2014
Agri Business Africa 2014

A cette occasion, l’Ambassadrice Barbier a été invitée à s’exprimer au sujet des relations politiques et économiques entre la France et l’Afrique du Sud dans les domaines agricole et agro-alimentaire. Elle a ainsi saisi l’opportunité de souligner l’intérêt grandissant porté par le secteur agro alimentaire français au marché sud-africain. Elle a également indiqué la tenue à Paris, du 22 au 26 février 2015, du salon SIMA, mondial des fournisseurs de l’agriculture et de l’élevage.

- Lire le discours de l’Ambassadrice (en anglais)

Chiffres-clé

  • L’agriculture et l’agro-alimentaire sont des secteurs importants de l’économie française, la France étant le premier pays agricole d’Europe.
  • Au niveau international, la France défend une meilleure inscription de l’agriculture et des questions de sécurité alimentaire dans l’agenda du G20, l’agriculture jouant, particulièrement en Afrique, un rôle critique dans la lutte contre la pauvreté et les inégalités ainsi que pour une gestion durable des ressources naturelles.
  • Au niveau politique, les relations franco-sud-africaines dans le domaine agricole ont franchi un seuil en 2013 lors de la visite d’Etat du Président Hollande en Afrique du Sud. A cette occasion, une déclaration d’intention a été signée entre le ministère français de l’Agriculture, de l’agro-alimentaire et de la forêt et le ministère sud-africain de l’Agriculture, de la forêt et de la pêche dans le contexte du plan d’action du G20 sur la volatilité des prix alimentaires et l’agriculture.

Une réalisation concrète de cet accord sera la création du French South African Agricultural Institute : FSAGRI. Ce programme de formation et de recherche en agriculture, créé sous l’impulsion des gouvernements français et sud-africain, vise à s’intéresser aux questions de sécurité alimentaire et de développement rural en Afrique du Sud. La première rentrée scolaire (master et doctorat) est prévue pour janvier 2015.

  • Au niveau économique, les relations entre les deux pays se sont développées ces dernières années :
    • Exportations françaises en Afrique du Sud en 2013 :
      • 130 millions d’euros pour le secteur agricole et agro-alimentaire (+4% par rapport à 2012)
      • le secteur représente 11% des exportations vers l’Afrique du Sud
      • Produits dominants : vins et spiritueux (26%), produits laitiers (20%), produits alimentaires (16%) et aliments pour animaux (8%)
      • La France est le 14ème fournisseur de l’Afrique du Sud et le 5ème en Europe
      • Les exportations d’équipements agricoles et de produits chimiques représentent 71 millions d’euros
    • Importations françaises depuis l’Afrique du Sud :
      • 197 millions d’euros (+27% par rapport à 2012)
      • Produits dominants : fruits (115 millions d’euros) et boissons (46 millions d’euros)
      • La France est le 12ème client de l’Afrique du Sud

publie le 17/07/2014

haut de la page