Cérémonie de remise des diplômes de CPUT [en]

L’Ambassadrice de France en Afrique du Sud et au Lesotho Élisabeth Barbier a assisté le 15 avril 2015 à la cérémonie de remise des diplômes de l’Université de technologie de la péninsule du Cap (CPUT).

Durant son discours, l’Ambassadrice Élisabeth Barbier s’est félicité du succès des collaborations nouées entre diverses institutions française et l’université de la péninsule du Cap, et, plus particulièrement de la relation fructueuse qui la lie au F’SATI (French South African Institute of Technology).

Cet institut d’enseignement supérieur et de recherche, résultat du travail conjoint de la Chambre de Commerce et d’Industrie de la région Paris Ile-de-France, de l’école d’inégineur ESIEE Paris, de Tshwane University of Technology (TUT), de Cape Peninsula University of Technology (CPUT) et de l’Université de Paris-Est Créteil, contribue au développement du savoir scientifique et au transfert de technologie en Afrique du Sud.

Créé il y a plusieurs années, le F’SATI accueille les projets doctoraux des étudiants de CPUT en matière d’ingénierie spatiale. Cette institution a rendu possible l’élaboration et le lancement du premier nano-satellite africain TshepisoSAT.

L’Ambassadrice Élisabeth Barbier a évoqué d’autres projets de partenariats dont l’établissement du Product Lifecycle Management Competency Centre sur le campus de Bellville et a rappelé la signature récente d’un protocole d’entente avec les écoles de sports, de l’événementiel, du tourisme et de l’hôtellerie de l’université ainsi que la Ferrandi French School of Culinary Arts.

L’Ambassadrice Élisabeth Barbier a également déclaré que l’Ambassade de France et CPUT signeront un accord permettant l’instauration de cours de français au sein de l’université.

Pour plus d’informations sur le F’SATI, cliquez ici

publie le 29/04/2015

haut de la page