Conférence de Paris pour le climat - Contribution nationale - Déclaration de M. Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères et du développement international, président de la COP21 [en]

Paris, 05/10/2015

COP21 : 146 pays ont rendu leur contribution nationale

Je salue chaleureusement la publication en l’espace d’une semaine de plus de 70 nouvelles contributions nationales (INDC en anglais), notamment celles de l’Inde, du Brésil et de l’Afrique du Sud, mais également de pays comme le Costa Rica, le Bhoutan ou le Burkina Faso. 23 de ces contributions ont bénéficié de l’appui technique apporté par l’Agence française de développement. Cela porte à 146 le nombre total des contributions déposées jusqu’ici, deux mois avant la conférence de Paris. Les contributions soumises couvrent à présent plus de 85% des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Ces résultats remarquables constituent une étape majeure en vue de l’adoption d’un accord universel sur le climat à Paris.

Les contributions présentées jusqu’au 1er octobre seront prises en compte dans le rapport de synthèse sur l’effort global, présenté par le Secrétariat de la convention-climat le 1er novembre. Les premières estimations indiquent que ces contributions nous placeraient sur une trajectoire en dessous des 3°C, montrant à la fois les efforts réalisés par rapport aux scénarios les plus pessimistes et ceux qui restent à accomplir pour demeurer au-dessous de 1, 5 ou 2°C.

J’invite tous les pays n’ayant pas encore soumis leur contribution, notamment les grands émetteurs, à le faire dès que possible, afin de contribuer à une conférence de Paris pour le climat ambitieuse et pleinement réussie./.

JPEG

publie le 06/10/2015

haut de la page