Côte d’Ivoire - Attaque terroriste à Grand-Bassam

JPEG

La Côte d’Ivoire vient d’être frappée par une attaque terroriste meurtrière qui a visé la station balnéaire de Grand-Bassam.

Au nom de la France, le Président de la République a condamné avec la plus grande fermeté cette attaque odieuse et lâche.

Un bilan encore provisoire fait état d’au moins une dizaine de morts et de plusieurs blessés.

Un de nos compatriotes a été tué.

Dans ce contexte tragique, nous exprimons notre solidarité avec la Côte d’Ivoire et nous nous associons au deuil de toutes les familles des victimes auxquelles nous adressons nos condoléances.

Une cellule de crise a immédiatement été ouverte à l’ambassade de France à Abidjan, ainsi qu’au centre de crise et de soutien du Quai d’Orsay.

Des consignes de sécurité ont été diffusées à l’ensemble de la communauté française.

Je participerai à une réunion interministérielle au centre de crise et de soutien du Quai d’Orsay ce soir à 20h45.

Tout est mis en œuvre pour identifier les victimes et leur nationalité. Les vérifications se poursuivent en liaison avec les autorités ivoiriennes.

- À Paris, le Centre de crise et de soutien a ouvert une cellule de crise et mis en place un numéro d’urgence : 01 43 17 56 46

- À Abidjan, notre ambassade a ouvert une cellule de crise qui peut être jointe au 00 225 20 20 05 44

Face à cet acte barbare, la France se tient aux côtés de la Côte d’Ivoire.

publie le 14/03/2016

haut de la page