Cour Pénale Internationale - Election du juge français M. Marc Perrin de Brichambaut [en]

Cour Pénale Internationale - Election de 6 nouveaux juges
Déclaration de M. Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et du Développement international

Je salue l’élection par l’Assemblée des États parties au statut de Rome de la cour pénale internationale de six nouveaux juges, issus de l’Allemagne, de la Corée du Sud, de la France, de la Hongrie, de la Pologne, et de la République démocratique du Congo.

Je tiens en particulier à féliciter M. Marc Perrin de Brichambaut, conseiller d’État, qui était le candidat de la France. Son élection contribuera à la représentation de la tradition de droit romano-germanique et de la Francophonie dans la justice pénale internationale.

La France salue également l’élection de M. Sidiki Kaba, ministre sénégalais de la justice, à la présidence de l’Assemblée des États parties.

Je réitère l’engagement déterminé de la France en faveur de la cour pénale internationale et de la lutte contre l’impunité partout dans le monde. La pleine coopération de tous les États avec la cour est indispensable pour lui permettre, en toute indépendance, de lutter contre l’impunité des crimes les plus graves qui choquent la conscience de l’humanité.

publie le 17/12/2014

haut de la page