Déclaration du porte-parole du Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International - 7 mars 2016 [en]

1 - Développement - Entretiens de M. Jean-Marc Ayrault avec Coordination Sud et l’ONG "ONE" (Paris, 7 mars 2016)

M. Jean-Marc Ayrault a reçu aujourd’hui au Quai d’Orsay M. Philippe Jahshan, président de coordination Sud, avec lequel il a fait le point sur son action et sur les principaux enjeux de la solidarité internationale.

Le ministre des affaires étrangères et du développement international rencontrera cet après-midi l’équipe de l’organisation non gouvernementale "ONE", fondée par le chanteur Bono, et les 50 jeunes Français faisant partie des 300 "jeunes ambassadeurs" mobilisés pour la lutte contre l’extrême pauvreté et la santé publique, en particulier en Afrique.

M. Jean-Marc Ayrault rappellera à cette occasion que la France soutient les efforts des organisations non gouvernementales et de la société civile, qui jouent un rôle important pour atteindre les objectifs du développement durable des Nations unies.

2 - Tunisie - Attaques à Ben Guerdane (7 mars 2016)

La France condamne l’attaque menée ce matin par des terroristes venant du territoire libyen dans la ville de Ben Guerdane, en Tunisie, causant la mort de plusieurs civils, dont une enfant de 12 ans, et des membres des forces de sécurité.

Nous présentons nos condoléances aux familles des victimes. Nous réaffirmons notre solidarité avec les autorités et le peuple de Tunisie, qui a connu une transition démocratique exemplaire. C’est précisément pour cette raison que ce pays est la cible des terroristes.

Cette attaque ne fait que renforcer l’urgence d’une solution politique en Libye.

3 - Yémen - Attaque contre un hospice (Aden, 4 mars 2016)

La France condamne l’attentat commis le 4 mars à Aden contre un hospice tenu par des sœurs de l’ordre fondé par Mère Teresa, qui a coûté la vie à seize personnes. Un prêtre indien est porté disparu.

Nous exprimons nos condoléances aux familles des victimes et notre solidarité avec le peuple et le gouvernement yéménites.

Un accord politique entre toutes les forces politiques du Yémen et la mise en œuvre de la résolution 2216 pour que la lutte contre le terrorisme puisse être menée avec efficacité n’en sont que plus urgents. La France réaffirme son soutien aux efforts de l’envoyé spécial des Nations unies pour le Yémen, Ismail Ould Cheikh Ahmad, et appelle toutes les parties à renouer le dialogue.

4 - Irak - Attentats à Hilla (6 mars 2016)

Nous condamnons l’attentat meurtrier commis par Daech le 6 mars à Hilla, au sud de Bagdad.

La France adresse ses condoléances aux familles des victimes.

Nous prenons toute notre part aux efforts de la coalition internationale contre Daech dans le cadre de l’opération "Chammal" et apportons notre plein soutien aux autorités irakiennes dans la lutte contre le terrorisme.

5 - Bénin - Premier tour de l’élection présidentielle (6 mars 2016)

La France salue la tenue le 5 mars, dans de bonnes conditions, du premier tour de l’élection présidentielle au Bénin.

Nous rendons hommage au civisme du peuple béninois qui a su se mobiliser dans un climat apaisé.

Cette élection marque, une nouvelle fois, la vitalité démocratique du Bénin.

6 - Honduras - Meurtre de Mme Berta Caceres

La France condamne le meurtre le 3 mars 2016 de Berta Caceres, coordinatrice générale du conseil civique des organisations populaires et indigènes du Honduras et militante pour l’environnement, les droits de l’homme et les droits des populations indigènes.

Nous présentons nos condoléances à ses proches comme au peuple hondurien. Tout doit être mis en œuvre pour identifier et traduire en justice les auteurs de ce crime odieux, comme s’y est déjà engagé le président Hernandez.

La France, qui préside la COP21, salue le combat de Berta Caceres, qui défendait avec courage l’accès des populations indigènes et des plus démunis aux ressources naturelles.

7 - Diplomatie économique - Grèce/Albanie - Participation d’une entreprise française à la construction du "Trans Adriatic Pipe"

Les autorités françaises se félicitent du choix de l’entreprise française SPIECAPAG (VINCI Construction), pour la construction de trois lots du gazoduc TAP ("Trans Adriatic Pipe") en Grèce et en Albanie.

Ce marché de travaux publics, d’une valeur de plusieurs centaines de millions d’euros, est le plus important remporté par la France dans les Balkans. Il illustre l’excellence française dans ce secteur d’activité.

Ce gazoduc doit relier les champs gaziers de Shah Deniz II en Azerbaïdjan à l’Italie grâce à une interconnexion avec le TANAP ("Trans Anatolian Pipe"), près de la frontière turco-grecque. Le TAP traversera la Grèce, l’Albanie et la mer Adriatique sur un parcours de 870 km dont 105 km sous la mer Adriatique. Les travaux doivent démarrer dans le courant de l’année 2016 et se poursuivre pendant 34 mois. La fourniture en gaz pour les pays européens commencerait début 2020.

8 - Liban – Arabie saoudite

Q - Le chef de la diplomatie saoudienne Adel al-Jubeir a déclaré « que les trois milliards de dollars (d’équipements) cesseraient d’être livrés à l’armée libanaise et seraient redirigés vers l’armée saoudienne ». Quelle est la réaction de la France qui avait mis en avant lors de la conclusion de cet accord « le soutien au Liban et le renforcement de l’armée libanaises face aux menaces qui cernent ce pays ». Est-ce que la France va aider le Liban directement sans passer par un financement saoudien ?

R - S’agissant des modalités de notre coopération militaire avec le Liban, nous vous invitons à interroger le ministère de la défense.

La France est attachée à la stabilité du Liban à laquelle contribuent les forces armées libanaises, c’est l’objet du contrat d’armement auquel vous faites référence.

La visite du prince héritier d’Arabie Saoudite à Paris a été l’occasion d’évoquer ce sujet et de poursuivre le dialogue sur la situation au Liban.

9 - Corée du Nord

Q - Quelle est votre réaction face aux nouvelles menaces proférées par la Corée du Nord contre la Corée du Sud et les Etats-Unis ?

R - Nous condamnons fermement les menaces irresponsables proférées par la Corée du Nord et nous l’appelons une nouvelle fois à cesser ses provocations.

10 - Ukraine - Russie

Q - Quel est votre commentaire sur la situation de Mme Nadia Savtchenko, désormais en grève de la faim ?

R - La France est préoccupée par l’état de santé de Mme Nadia Savtchenko, pilote ukrainienne détenue en Russie, en grève de la faim et de la soif depuis le 3 mars.

Il appartient à la Russie, conformément aux accords de Minsk et comme les ministres des affaires étrangères du format Normandie l’ont rappelé à Paris la semaine dernière, de faire preuve de transparence sur son état de santé et de ne pas détenir plus longtemps les personnes retenues illicitement sur son territoire, notamment Mme Nadia Savtchenko.

JPEG

publie le 08/03/2016

haut de la page