Extrait des Brèves d’Afrique australe du 06.12.2013

Les Brèves sont préparées chaque semaine par le Service Economique Régional.

Brèves d’Afrique australe du 06.12.13

Faits saillants :

Afrique du Sud : net creusement du déficit courant au T3 (6,8 % du PIB)
Région : le Botswana demeure le pays le moins corrompu d’Afrique (Transparency International)
Zambie : révocation de plusieurs licences d’exploration de pétrole et de gaz

Afrique du Sud

Net creusement du déficit courant au 3ème trimestre (6,8 % du PIB)

Le déficit courant s’est nettement creusé au 3ème trimestre, à 6,8 % du PIB contre 5,9 % du PIB au 2ème trimestre (donnée révisée à la baisse après intégration du nouveau mode de calcul du solde commercial), soit un seuil supérieur à l’attente du consensus (6,5 %). Cette dégradation s’explique, d’une part, par l’accroissement du déficit commercial, passé de 2,3 % à 3,2 % du PIB du fait du renchérissement du coût des importations dû à la dépréciation du Rand, conjugué à un rythme de progression des exportations pénalisé par les grèves dans l’industrie automobile, et, d’autre part, par la hausse des dividendes et des intérêts versés aux investisseurs étrangers (pour 2,6 point du déficit). Le déficit courant a toutefois été plus que couvert par les capitaux étrangers, les investissements directs étrangers triplant de volume, à 47,4 Mds ZAR (conséquence en partie de la hausse de la participation de Barclay’s dans ABSA), tandis que les flux d’investissement de portefeuille ont progressé, avec des entrées de 14,8 Mds ZAR, preuve du maintien de l’attractivité du rendement des obligations. Malgré l’excédent du compte financier, le Rand s’est encore affaibli au taux de 10,47 ZAR pour 1 USD.

Progression de l’indice PMI en novembre

En octobre, l’indice PMI a de nouveau progressé à 52,4 points, après 50,7 points en octobre, au-dessus du seuil des 50 points, reflet d’une hausse de la production manufacturière. La progression de l’indice PMI s’explique principalement par l’amélioration de la composante « cycle des affaires » (+1,4 points à 54 points) et « nouvelles commandes » (+1 point à 51,6 points). Elément favorable, le sous-segment « emploi » est ressorti au-dessus du seuil des 50 points, à 50,8 points en octobre, soit le meilleur résultat depuis le début de l’année, même si ce niveau, très proche des 50 points, ne permet pas de s’inscrire dans une trajectoire de reprise réelle et durable des créations d’emplois.

L’Afrique du Sud parmi les 18 juridictions conformes aux exigences d’échange d’informations fiscales établies par le Forum Mondial sur la Transparence et l’échange de renseignements fiscaux (OCDE)

Au terme de la 6ème réunion du Forum mondial sur la transparence et l’échange de renseignements à des fins fiscales, tenue la semaine dernière à Jakarta, l’Afrique du Sud a été classé parmi les 18 juridictions jugées conformes en matière de mise en œuvre effective de la norme relative à l’échange de renseignements fiscaux établie par le Forum. Le pays fait ainsi partie du 1er groupe de pays en termes de respect et d’application de la norme, à côté notamment de l’Australie, du Canada, de la France, du Japon ou de la Chine. Comptant environ 120 membres, le forum, rattaché à l’OCDE, a pour but d’assurer l’application des normes convenues au niveau international de transparence et d’échange de renseignements dans le domaine fiscal. A noter que l’Afrique du Sud a rejoint un groupe de travail sur l’échange automatique de renseignements, ouvert à l’ensemble des pays et juridictions intéressés, chargé de préparer le déploiement de l’échange automatique.

Nouvelle diminution des réserves de change en novembre (Banque centrale)

En novembre, les réserves de change brutes (devises, or et DTS) ont baissé de 0,36 Md USD, à 49,3 Mds USD, contre 49,7 Mds USD en octobre, soit moins de 6 mois de couverture des importations de biens. Ce repli s’explique principalement par la diminution du cours de l’once d’or, conjuguée à des remboursements en devises par le gouvernement. Les liquidités internationales nettes (international liquidity position) se sont élevées à 45,4 Mds USD, contre 45,7 Mds USD le mois dernier, dans la lignée de la baisse de la position à terme (3,9 Mds USD) de la Banque centrale.

publie le 23/09/2014

haut de la page