Investissements [en]

La France est le neuvième investisseur en Afrique du Sud

Le nombre des entreprises françaises installées en Afrique du Sud a régulièrement augmenté au cours des dernières années, et on recensait plus de 300 implantations françaises en septembre 2014. D’après la Banque centrale sud-africaine, la France se situerait au 9ème rang des investisseurs étrangers. Au total, les entreprises françaises emploient environ 30 000 salariés.

En 2013, près des deux-tiers des investissements français se concentraient sur les domaines industriels : mines (Imerys, Total Coal, Areva), pharmacie (Sanofi-Aventis, Ceva, Virbac, Merial), pétrole et chimie (Air Liquide, groupe Total), équipements électriques (Schneider Electric, Tenesol, Solaire Direct), électronique (Thales, Oberthur), matériaux de construction (Saint Gobain, Lafarge, Colas, Chryso, Kerneos), JPEG BTP (Bouygues, Dura Solétanche-Bachy, groupe Vinci), construction automobile et équipements automobiles (Renault, Faurecia, Valeo, Inergy, Plastic Omnium), cosmétiques (L’Oréal, Mane), agroalimentaire (Danone, Union Invivo, Royal Canin), aéronautique (Turbomeca, Eurocopter, ATE), biens de consommation (Bic, Essilor, Zodiac).

Les services connaissent également un développement rapide : services financiers (Bnp-Paribas, Coface, Europ Assistance, Natixis), hôtellerie (Accor, Sodexo), ingénierie (Ingerop, Areva), Air Liquide Engineering, Coteba, Technip), contrôle technique (Bureau Veritas, NDT Expert), transports urbains (RATP), logistique (Bolloré, AGS, Geopost), eau et environnement (Suez et Veolia), construction et maintenance de centrales électriques (Alstom), distribution de carburants (Total), medias/publicité/marketing (Lagardère, Publicis, Ipsos, JC Decaux).

Il faut enfin signaler les investissements réalisés, surtout par des personnes physiques, dans une dizaine d’exploitations viticoles dans la région du Cap.

Les stocks d’IDE sud-africains en France, longtemps très modestes, ont enregistré un bond significatif en 2011 avec le rachat au premier trimestre de la société Conforama par le groupe sud-africain Steinhoff, pour un montant de l’ordre de 1,2 Md d’euros.

publie le 22/09/2014

haut de la page