Journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie [en]

IDAHOT à l’Alliance Française de Johannesburg

L’objectif de la Journée Internationale contre l’Homophobie et la Transphobie (IDAHOT) est d’attirer l’attention sur les violations des droits LGBT et commémore la décision de retirer l’homosexualité de la classification internationale des maladies de l’Organisation Mondiale de la Santé, le 17 mai 1990.

L’Ambassade de France en Afrique du Sud, l’IFAS et l’Alliance Française de Johannesburg ont célébré la 9ème édition de l’IDAHOT à travers une exposition, un documentaire et un débat, organisés le 16 mai 2014 à l’AF.

Environ 80 personnes étaient présentes, parmi lesquelles les représentantes de 9 organisations : Action Aid, FEW, Aid Consortium, GALA, Inkayiso, Inquisitive Queer, Love life, Tisa Tshireletso, CAL (coalition African Lesbian).

  • Different fight for freedom : Exposition célébrant l’IDAHOT.
  • Digital short stories : En 2013, le Fonds pour le Développement de la Société Civile a soutenu un projet innovant proposé par GALA (Gay and Lesbian Memory in Action), souhaitant créer une évolution positive pour la sûreté et la sécurité des LGBTI. Ainsi, 12 femmes homosexuelles principalement originaires du township d’Alexandra à Johannesburg on particité à un atelier de travail afin de rendre compte de leurs expériences de discrimination et de violence à travers le récit. "Digital stories" raconte les histoires personnelles récoltées lors de cet atelier, traduisant la complexité de la sexualité féminine.
  • Foot for love : 24 juin 2012 : sous la pluie battante, un match de football hors du commun se joue dans le célébre stade du "Parc des Princes". Deux équipes féminines se font face : le Thokozani Football Club, originaire d’un township près de Durban, et l’équipe parisienne "Les Dégommeuses". Sur le terrain, les joueuses sud-africaines font preuve de la même détermination qu’elles affichent dans la vie, confrontées à la violence et à la discrimination qui touchent les femmes noires qui transgressent les normes sexuelles. Le match se termine sur un 2-1 pour "Les Dégommeuses", mais les joueuses du Thokozani FC n’ont pas dit leur dernier mot.

- Lire le discours de l’ambassadrice (en anglais)

JPEG

L’Alliance Française de Durban organisera également une manifestation dans le cadre du 4e Festival du Film Gay et Lesbien de Durban.

- Suivre l’actualité de l’AF de Durban

Déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères et du Développement international

En cette 9ème journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, la France rappelle son engagement contre les violences et les discriminations commises à raison de l’orientation sexuelle et l’identité de genre.

La France œuvre avec détermination en faveur de la dépénalisation universelle de l’homosexualité. Toute personne doit bénéficier de tous les droits attachés à la personne humaine, reconnus par les textes internationaux. Toute personne doit avoir accès à la prévention et aux soins, condition à l’efficacité de notre engagement commun dans la lutte contre les pandémies.

Cet engagement se traduit par un soutien aux acteurs de terrain qui luttent pour les droits des personnes LGBTI, notamment à travers le fonds international créé par la France avec les Pays-Bas et la Norvège. Il se traduit également par l’engagement d’une réflexion, en lien avec la société civile, sur une meilleure prise en compte de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre dans la politique française de développement.

Déclaration de Mme Catherine Ashton au nom de l’Union Européenne

- Lire la déclaration de la Haute Représentant Catherine Ashton au nom de l’Union Européenne (en anglais)

publie le 26/02/2015

haut de la page