L’Ambassadrice rencontre les étudiants de français sur les campus UKZN et DUT à PMB

Le 29 juillet 2013, à son retour de Potshini dans la région de Bergville, petite ville au pied du Drakensberg dans la province du KwaZulu-Natal, l’ambassadrice de France, Mme Elisabeth Barbier, s’est rendue sur le campus de l’Université du KwaZulu-Natal (UKZN) à Scottsville, Pietermaritzburg (PMB).

Elle y a été accueillie par le Professeur Bernard De Meyer (BDM), responsable de la section de Français à la faculté de lettres et ses deux collègues : Dr. Jaco Alant et Mme Ghyslaine Dye.

Professeur De Mayer qui dirige l’enseignement du français sur ce campus depuis 10 ans, spécialiste des littératures francophones, est également profondément engagé dans la vie associative. Il préside l’Association des Etudes Françaises en Afrique australe (http://www.afssa.org.za/) qui a organisé en juillet 2012 le XIIIème congrès mondial des professeurs de français à Durban (http://durban2012.fipf.org/). Il assure par ailleurs la vice-présidence de l’Association des professeurs de français d’Afrique et de l’Océan Indien (http://apfa-oi.fipf.org/accueil).

La section de français de UKZN-PMB est particulièrement active. Depuis l’arrivée de Prof. De Mayer, ses effectifs ont triplé avec une centaine d’étudiants en 2013 et cet accroissement significatif du nombre des apprenants ne peut s’expliquer que par la qualité des enseignements dispensés par les trois professeurs profondément passionnés par leur travail et leurs recherches.

L’ambassadrice de France s’en est rendue compte en rencontrant quelques étudiants dont le dernier lauréat des concours de la Francophonie http://www.ambafrance-rsa.org/Francophonie-2013 (4 gagnants à UKZN-PMB sur les 4 dernières années) qui ont tous remporté le premier prix (un voyage en France).

Elle a ainsi eu l’occasion de s’entretenir avec Sakhile Xulu, étudiant de 2ème année qui rentrait d’un séjour à Paris dans le cadre du programme LabCitoyen de l’Institut Français (http://apfa-oi.fipf.org/accueil).

Elle a également discuté avec Lara Williams, étudiante en 1ère année de Master en français, qui part le 30 septembre prochain pour être assistante d’anglais dans l’académie de Dijon.

Tous les ans, l’Afrique du Sud envoie 12 étudiants de français au titre de ce dispositif (http://www.ciep.fr/assistantetr/index.php) qui partent enseigner l’anglais pendant 8 mois aux élèves français. A leur retour, ces étudiants sont parfaitement francophones et ont développé des compétences qui les destinent naturellement à enseigner le français dans leur pays. C’est le cas de Kristin McLean, assistante d’anglais à Grenoble en 2011/2012, actuellement en stage pédagogique à St. John Diocesan School for Girls à PMB ; de Jenette Reitsma, assitante d’anglais à Caen en 2010/2011 et qui enseigne le français aujourd’hui à The Wykeham College à PMB et Alexandra Stewart, assistante d’anglais à La Réunion en 2009/2010 et qui est professeur à l’Alliance Française de PMB.
JPEG
(de gauche à droite) JenetteReitsma, LaraWilliams, Kristin McLean, Mme l’Ambassadrice, SakhileXuluet Alexandra Stewart.

JPEG
(de bas en haut et de gauche à droitet) Orphée Gerson Goré, post doctorant de l’université de Grenoble, Philip Awezaye, doctorant à PMB-UKZN, Mme Ghyslaine Dye, Mme l’Ambassadrice et M. Franck Marchetti, Conseiller de Coopération et d’Action culturelle ; Patrick Parrot, attaché de coopération pour le français, JenetteReitsma, LaraWilliams, Kristin McLean, Professeur Bernard De Meyer, SakhileXulu, Dr. Jaco Alant et Alexandra Stewart.

La rencontre avec les étudiants qui apprennent le français à l’université à PMB s’est poursuivie sur le Riverside Campus du Midlands Centre de Durban University of Technology (DUT).
Un accueil chaleureux et très coloré a été réservé à l’Ambassadrice par Dr. Martin Mandew, le tout nouveau directeur du Midlands Centre de DUT. Après avoir admiré la roseraie établie du temps où Mme Glenn Flanagan était professeur de français à DUT, la délégation française s’est réunie avec une dizaine d’étudiants des départements des Relations publiques et de l’Ecotourisme, encadrée par leur professeur de français, M. Bobby Mpela Monshem et Mme Janice Dunrag, chef du département d’Ecotourisme.


Une quarantaine d’étudiants apprennent le français au Riverside Campus de DUT mais pendant une année seulement ce qui représente tout juste une centaine d’heures. C’est toutefois suffisant pour préparer le DELF A1 et passer les épreuves à l’Alliance Française de PMB qui est centre d’examen depuis 2011 et qui enregistre tous les ans près de 80 candidats essentiellement des écoles secondaires de la région. Dr. Martin Mandew qui a pris ses fonctions il y a moins d’un mois et qui se rend régulièrement en France dont il apprécie l’art de vivre s’est personnellement engagé à donner rapidement aux étudiants la possibilité de poursuivre leur apprentissage en français.

L’Alliance Française de PMB est présidée par Mme Glenn Flanagan qui a été décorée chevalier de la Légion d’honneur le 1er juin 2012 par l’Ambassadeur Lapouge. Elle anime avec passion, depuis 1995, le projet de tourisme culturel centré sur "la présence française au KwaZulu Natal" et "la route du Prince impérial Louis-Napoléon Bonaparte" (www.princeimperial.co.za) dont la communauté d’uQweqwe, dans la région dite "des champs de batailles" au cœur du
KwaZulu Natal, très pauvre, est la principale bénéficiaire.

publie le 04/08/2014

haut de la page