L’ambassadrice Elisabeth Barbier assiste au Festival International du Film de Durban [en]

L’Ambassadrice de France en Afrique du Sud et au Lesotho, SE Elisabeth Barbier, a assisté à la 36ème edition du Festival International du Film de Durban (Durban International Film Festival – DIFF) du 19 au 22 juillet 2015.

Elle était accompagnée par Frédéric Chambon, Attaché audiovisuel régional à l’Ambassade, Alizée Dallemagne, de l’Institut Français en Afrique du Sud et par Lali van Zuydam, Attachée de Presse à l’Ambassade.

L’industrie du cinéma français a été bien représentée lors de la 36ème édition du Festival International de Cinéma de Durban, avec 14 longs-métrages et 5 courts-métrages français. En particulier, Jean-Jacques Annaud a assisté à la première projection de son film (Le Dernier Loup) en Afrique du Sud aux côtés de Boris Lojkine (Hope), qui avait fait sensation à la Semaine de la Critique de l’édition de 2014 du Festival de Cannes.

L’Ambassadrice Elisabeth Barbier a assisté à une projection de La Rue Cases-Nègres en présence de la réalisatrice Euzhan Palcy. Une saison blanche et sèche, un autre de ses films, adapté d’un roman de l’auteur sud-africain André Brink, a également été projeté lors du DIFF.

Pendant sa visite, l’Ambassadrice E. Barbier a rencontré les frères Singh (Videovision Entertainment), qui assureront la distribution du Dernier Loup en Afrique du Sud cette année.

Elle a également rencontré Carol Coetzee de la Commission cinématographique du KwaZulu Natal, Toni Monty, du Bureau du Film de Durban et Eric Appelgren, directeur des relations internationales et de la gouvernance de la municipalité d’eThekwini.

Le soir du 21 juillet, l’Ambassadrice a accueilli un cocktail à l’Hotel Elangeni en l’honneur de la délégation française présente au DIFF.

SE l’Ambassadrice E. Barbier a également assisté aux projections des films sud-africains Ayanda et The Shore Break.

Le 21 juillet, l’Ambassadrice, M. Chambon et M. Annaud ont assisté à la projection du Dernier Loup. Anant Singh, producteur de The Long Walk to Freedom, et le leader de l’iInkatha Freedom Party, Mangosuthu Buthelezi, été également présents lors de la projection.

Le 22 juillet, l’Ambassadrice Barbier a inauguré l’atelier SA Film Factory en présence de 4 jeunes réalisateurs sélectionnés aux ôtés de 4 réalisateurs internationaux.

Pour la première fois de l’histoire du DIFF, deux sélections prestigieuses du festival de Cannes ont été présentes à Durban : la Semaine de la Critique et la Quinzaine des réalisateurs. Elles se trouvaient aux côtés d’une délégation de l’Ile de la Réunion et des experts du festival Produire au Sud-3 Continents qui prendront part au Marché du Film de Durban (DFM) pour la troisième année consécutive.

Films français présents et coproductions françaises au DIFF 2015
Le festival de Cannes au DIFF
Produire au Sud au DFM 2015
Délégation de l’Ile de la Réunion au DFM 2015
• Pour télécharger le discours de l’Ambassadrice lors de la réception, cliquez ici.

publie le 27/07/2015

haut de la page