La France et l’Afrique du Sud s’unissent en faveur du contrôle du tabac et l’introduction de l’emballage neutre [en]

Le 20 juillet 2015, les responsables de la santé publique de 11 pays (Australie, France, Hongrie, Ireland, Norvège, Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud, Suède, Royaume-Uni et Uruguay) se sont rencontrés à Paris à l’invitation de Mme. Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, pour échanger à propos des mesures de lutte anti-tabac et, en particulier à propos de l’introduction de l’emballage neutre au niveau national.

L’Afrique du Sud a été représentée par Mme. Nthari Matsau, sous-Directrice générale de la Santé, responsable des Relations Internationales, du commerce des produits de santé et de leur régulation au Ministère sud-africain de la santé.

JPEG

De gauche à droite : Mme. Agneta Karlsson, Secrétaire d’Etat au Ministère de la Santé publique, des soins et des sports de Suède, Pr. Guillermo Dighiero, Président du comité de l’Institut Pasteur de Montevideo, Ambassadeur entrant de l’Uruguay en France, Mme. Jane Ellison, Ministre de la santé Publique au Royaume-Uni, Dr James Reilly, Ministre de l’Enfance et de la Jeunesse d’Irlande, Mme. Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des droits des femmes, M. Bent Hoie, Ministre de la Santé et des services de soin de Norvège, Dr. Vera Luiza Da Costa e Silva, Directrice du secrétariat de l’OMS de la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac, de Genève, Mme. Nthari Matsau, sous-Directrice générale de la Santé, responsable des Relations Internationales, au Ministère sud-africain de la santé et M. Martin Bowles, Secrétaire d’Etat au Ministère de la Santé d’Australie.

La France est très active dans l’application du Plan d’Action global 2013-2020 de l’OMS relatif à la prévention et au contrôle des maladies non-transmissibles. Dans la continuité des objectifs du plan, en particulier celui de réduire de 30 % la prévalence d’une consommation quotidienne du tabac chez les personnes âgées de 15 ans et plus, la France a adopté en 2014 un Plan National pour la réduction de la consommation de tabac qui inclut plusieurs dispositions de la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac. L’ambition de la France est de s’assurer que les enfants nés aujourd’hui puissent appartenir à la première génération sans fumeurs.

Au vu des publications scientifiques récentes, des recommandations de l’OMS et de l’exemple des politiques adoptées en Australie, en 2012 mais aussi en Irlande et au Royaume-Uni en 2015, la France a décidé d’introduire l’emballage neutre dans les dispositions de son plan. Cette mesure entrera en vigueur l’an prochain, après adoption de la loi relative à la modernisation du système de santé. D’autres gouvernements, dont l’Afrique du Sud, sont également enclins à suivre cette voie.

• Pour télécharger le communiqué de Presse, cliquez ici.
• Pour plus d’informations, consultez les articles du Monde et de Yahoo News.

publie le 29/07/2015

haut de la page