Le groupe Evolution s’implante en Afrique du Sud [en]

Après plusieurs mois de discussions, le groupe coopératif Evolution, leader français et européen de la sélection animale, a racheté Taurus, l’entreprise historique du secteur en Afrique du Sud, en prenant 60 % du capital, le reste étant détenu par les anciens administrateurs de Taurus et la société sud-africaine d’insémination artificielle Ramsen. La nouvelle entité, Taurus-Evolution, a été inaugurée le 6 février 2015 à Bloemfontein, siège de la société, en présence du vice-président d’Evolution et de l’Ambassadrice de France.

Taurus Evolution sera spécialisé dans la fabrication des semences localement, activité historique de Taurus, qui pourra bénéficier des innovations techniques du groupe Evolution en matière de sélection animale. Le groupe souhaite également développer l’importation et la distribution des produits Evolution en provenance de France. Le groupe prévoit enfin de développer en Afrique du Sud un nouveau centre de collecte ultra-moderne et un pôle recherche et développement regroupant les dernières innovations techniques en matière de biotechnologie (génotypage, semence sexée…). L’objectif est de devenir d’ici 5 ans le leader du marché sud-africain pour l’insémination artificielle avec plus de 50 % de parts de marché pour les semences et les consommables. Le groupe souhaite également développer son offre de service pour les élevages laitiers et viande : programmes de reproduction, de sélection et d’évaluation de génotype…

Le marché des semences bovines importées en Afrique du Sud représentait en 2013, 3,2 M €. Les Etats-Unis sont les premiers fournisseurs (39 % de parts de marchés), suivi par la Nouvelle-Zélande (19 %) et le Canada (13%). La France est le cinquième fournisseur avec 5 % de part de marchés et des exportations à hauteur de 170 000 €.

(Source : Groupe Evolution)

- Visiter le site du groupe Evolution
- Article du Parisien

publie le 18/02/2015

haut de la page