Célébrations de la Francophonie ! (Mars 2013)

C’est à l’Alliance Française de Pretoria que s’est tenue la grande fête de la Francophonie samedi 16 juin, placée cette année sous le patronage de l’ambassadrice ThamiNgwevela, directrice générale de l’Académie diplomatique du ministère sud-africain des Affaires étrangères, où depuis 2006, le français est une langue obligatoire dans la formation des diplomates. Un public nombreux était réuni dès midi pour écouter les discours officiels de l’ambassadrice de France et de l’ambassadrice Ngwevela puis déguster les spécialités culinaires proposées par 19 pays francophones représentés à Pretoria.

Dans la foule dense et joyeuse, on pouvait croiser les ambassadrices du Gabon et du Niger, les ambassadeurs de Suisse, du Canada, duBarkina Faso, du Burundi et du Mali et le Chargé d’Affaires du Sénégal où se tiendra le prochain Sommet de la Francophonie. L’école française de Pretoria tenait aussi un stand pour promouvoir son futur campus situé au cœur de la ville et les élèves ont présenté un spectacle de chansons et de danses. Le slam était à l’honneur avec Julien Delmaire, venu spécialement de France pour une tournée dans le réseau des Alliances mais aussi dans les lycées et universités où le français est enseigné, afin d’y animer des ateliers avec les élèves et présenter ses propres créations dans un spectacle où il rend hommage à Léopold Sédar Senghor.

Le programme de la Francophonie à Pretoria s’est poursuivi dès le lundi 18 avec les soirées nationales composées de films libanais, burkinabé, québécois et belge, le tour de chant de l’accordéoniste suisse CélinaRamsauer(également programmée à Johannesbourg, Durban et Le Cap) et le grand concert de DobetGnahoré le mercredi 20 mars, Journée internationale de la Francophonie. La chanteuse et musicienne ivoirienne s’est également produite le lendemain, 21 mars, journée des Droits de l’Homme en Afrique du Sud, à l’Alliance Française de Johannesbourg. Cette dernière avait placé toute la semaine du 17 au 24 mars sous le signe de la gastronomie française avec plusieurs restaurants partenaires proposant chaque jour de nouveaux et alléchants menus avec des spécialités de l’Hexagoneet le célèbre apéritif « Pastis » gracieusement offert aux gourmets.

L’ambassadrice de France avait ouvert le mois des célébrations de la francophonie en Afrique du Sud, le vendredi 1er mars 2013, lors d’une réception en l’honneur des acteurs de la Francophonie au Cap, offerte au Musée Iziko et accompagnée d’une visite de l’exposition « François le Vaillant », inaugurée en novembre 2012 dans le cadre de la Saison de la France en Afrique du Sud. A cette occasion, le programme de l’Alliance Française du Cap a été présenté au public, invité à participer aux nombreuses manifestations prévues.

A Port Elizabeth, c’est le vendredi 8 mars qu’était organisée la soirée de la Francophonie avec de la musique mais aussi des lectures de poèmes par Philippe Guinet de l’association "Les passeurs de mots" qui a animé plusieurs ateliers poétiques à l’AF et pour les étudiants des universités Nelson Mandela et Rhodes à Grahamstown. Trois épisodes du traditionnel « Tour de France » ont également été programmés en mars et ont mis à l’honneur Chambéry et la Savoie, le 6, Montpellier, une ville dynamique, le 13 et le métissage à la Réunion, le 20.

C’est le 21 mars que l’Alliance Française de Durban avait retenu pour organiser, en partenariat avec la municipalité d’eThekwini, la deuxième édition de sa grande et populaire FrancoFête dans le Sutton Park, avec un programme musical très varié alternant des artistes sud-africains et des artistes francophones.

Enfin, à l’Alliance Française de Maseru, les événements de la Francophonie se sont succédé avec un concours de pétanque le 16 mars, une exposition de photos « Basotho people atwork »par le Français René Paul Gosselin, une soirée congolaise le 21 mars et, prévu le 27 mars, le DJ réunionnais Jérémie Labelle qui finit au Lesothosa tournée du réseau des Alliances Française.

La Francophonie en Afrique du Sud et au Lesotho est également célébrée par le biais des traditionnels concours de l’ambassade de France, ouverts aux apprenants de français dans les lycées et universités sud-africaine. Cette année, cinq voyages en France peuvent être gagnés (2 séjours dans le cadre du programme « LabCitoyen » et 3 séjours « CultureLab » de l’Institut Français à Paris) ainsi que des cours et certifications offerts dans les Alliances Françaises.

Ces concours sont accessibles en cliquant sur le lien suivant :
http://intofrench.org/index.php?option=com_content&view=category&layout=blog&id=56&Itemid=105&lang=fr

Télécharger le discours de l’ambassadrice de France et de l’ambassadrice Ngwevela

publie le 12/08/2014

haut de la page