« On est foutu » de Matthews Mngadi [en]

Dans le cadre du festival de la Francophonie, le roman « On est foutu » de Matthews Mngadi est lancé en langue française, après avoir été traduit depuis la langue zouloue.

L’intrigue de son roman se déroule durant les années 1980, pendant l’Apartheid et relate les pérégrinations d’une famille sud-africaine zouloue qui s’est installée à Durban pour y survivre.

Son livre, écrit en zoulou, a été traduit en français par le linguiste Michel Lafon et son équipe. Il s’agit de l’un des premiers livres traduits directement du zoulou en français.

Le lancement du livre a eu lieu à l’Alliance française de Johannesburg le 31 mars et à l’Alliance française de Pretoria le 1er avril.

  • Résumé du livre :

« C’est l’histoire tragique d’une famille zouloue obligée d’émigrer à Durban dans les années 1980 pour survivre. La pénurie de logements, entretenue par le système ségrégationniste, les amène, comme tant d’autres, à sous-louer [un logement ] dans le township voisin de Mlazi, où les conditions de vie de l’immense majorité sont impitoyables. La famille est prise dans la violence qui oppose les Africains entre eux. Tombant de Charybde en Scylla, la famille finit par éclater, entraînant dans sa chute ceux qui, les prenant en pitié, leur avaient offert un toit. Roman pessimiste qui décrit de façon réaliste la situation des Africains démunis dans les années de plomb de la guerre civile, avant l’instauration de la démocratie. »

Source : https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01098352

publie le 02/04/2015

haut de la page