Séjours de recherche et doctorats en France [en]

L’Ambassade de France en Afrique du Sud et Campus France Afrique du Sud vous informent sur les possibilités d’effectuer un séjour de recherche ou une partie de votre doctorat en France, ainsi que sur les financements offerts par l’Ambassade et d’autres institutions.

L’Ambassade de France en Afrique du Sud et Campus France Afrique du Sud vous informent sur les possibilités d’effectuer un séjour de recherche ou une partie de votre doctorat en France, ainsi que sur les financements offerts par l’Ambassade et d’autres institutions.

Pourquoi la France ?

  • La France héberge quelques-unes des plus grandes institutions de recherche en Europe
  • La France consacre plus de 2% de son PIB (€40 Mrd) à la recherche publique et privée.
  • On dénombre 70 000 doctorants en France, dont un tiers n’est pas Français, et 200 000 universitaires et chercheurs, dont la moitié travaille dans des universités publiques, des écoles ou d’autres institutions.
  • 10 000 thèses doctorales sont défendues en France chaque année
  • La France arrive en 4ème position du classement des pays ayant obtenu le plus de prix Nobel et en 2ème position des pays distingués par la médaille Fields
  • Les universités françaises offrent une variété de domaines de recherche et disposent de laboratoires bien équipés
  • Dans les domaines scientifiques, les thèses doctorales peuvent être écrites en anglais
  • Dans les domaines scientifiques, les doctorants (français et étrangers) obtiennent un contrat à durée déterminée de 3 ans, et sont rémunérés 1684€/mois ou plus.

PNG

1. Possibilités offertes par l’Ambassade de France en Afrique du Sud

Séjours courts pour chercheurs et doctorants en sciences politiques et sociales

En 2010, l’Ambassade de France en Afrique du Sud a lancé le programme de bourses SAFeThink, qui s’adresse aux étudiants, doctorants et chercheurs en sciences politiques et sociales. Ce programme est opéré conjointement avec cinq think tanks sud-africains, dans le cadre de la promotion de partenariats entre les universités et instituts de recherche français et sud-africains.

Depuis 2010, le programme SAFeThink a permis à 5 chercheurs sud-africains d’effectuer un projet de recherche au sein d’un institut de recherche français.

L’Ambassade de France offre des bourses de 4 à 10 semaines à des doctorants ou chercheurs souhaitant effectuer un séjour de recherche auprès d’institutions partenaires françaises. Les candidats doivent être titulaires d’un diplôme de Master. La bourse inclut le billet d’avion, l’assurance maladie, une allocation mensuelle et les frais de visa Schengen.

L’appel à candidatures est ouvert toute l’année. Les candidatures doivent être soumises au moins 2 moins avant le départ prévu.

  • Pour plus d’informations sur les institutions partenaires en France, cliquez ici
  • Téléchargez la brochure SAFeThink ici
  • Pour toute information, merci de contacter safethink@ambafrance-rsa.org

Bourses de co-tutelle

L’Ambassade de France en Afrique du Sud offre des bourses de co-tutelle à des candidats inscrits à la fois dans une université en France et en Afrique du Sud. Les candidats doivent être titulaires d’un diplôme de Master ou équivalent. Les bourses sont attribuées pour une durée de 3 à 6 mois par an, et peuvent être renouvelées les deux années suivantes. La bourse inclut le billet d’avion, l’assurance maladie, une allocation mensuelle et les frais de visa Schengen.

L’appel à candidatures est ouvert toute l’année. Les candidatures doivent être soumises au moins 2 moins avant le départ prévu.

  • Pour toute information, merci de contacter pretoria@campusfrance.org.
  • Téléchargez la brochure ici

2. Possibilités offertes par d’autres organismes

  • PhDinFrance est une plateforme en ligne qui recense les programmes de doctorat et de recherche de nombreuses universités et écoles d’ingénieurs françaises.
  • Campus France propose un moteur de recherché de bourses, CampusBourses, qui permet de rechercher des subventions et bourses de gouvernements nationaux et locaux, de fondationon financial grants from national and local governments, corporations, foundations, and institutions of higher education.

publie le 04/08/2015

haut de la page