Signature d’un accord sur le DELF scolaire au Lesotho [en]

A l’occasion de sa visite de deux jours au Lesotho, l’Ambassadrice de France a consacré la journée du 21 novembre 2014 à la coopération pour le français.

Le temps fort de la journée a été la signature de l’accord sur le DELF Scolaire au ministère de l’éducation et de la formation (Ministry of Education & Training – MoET). Une trentaine de cadres du ministère était présents et la signature a été diffusée à la télévision nationale le vendredi soir.

Signature of an agreement on scholar DELF in Lesotho
Signature of an agreement on scholar DELF in Lesotho
Signature of an agreement on scholar DELF in Lesotho

Cet accord va permettre aux élèves lesothans qui étudient le français dans l’enseignement secondaire de valider le niveau atteint par la passation d’un examen standardisé, conçu par le ministère de l’éducation national français selon les normes internationales en vigueur, et présent dans plus de trente systèmes éducatifs.

La signature de l’accord sur le DELF Scolaire est l’aboutissement d’un projet pilote commencé à la demande du MoET en 2008, dans lequel 11 établissements proposent à 5 000 élèves un enseignement du français, de la Form A à la Form E (équivalent de l’enseignement secondaire français).
Cet accord donnera également au projet une impulsion nouvelle en incitant d’autres établissements à proposer un cursus de français.

Après la signature de l’accord, l’Ambassadrice a visité un des 11 établissements du dispositif pilote, le collège Thetsane, où une réception a été organisée en son honneur par les élèves de l’établissement qui étudient le français. Tous les élèves et le personnel du collège ont ainsi pu écouter des chansons, des poèmes et des discours en français.
La journée s’est terminée à l’Alliance Française de Maseru, où l’Ambassadrice a remis leurs diplômes du DELF aux 29 étudiants de la dernière session d’examens.

publie le 27/11/2014

haut de la page