Visite du projet de ferme éolienne Sere [en]

Le 4 août 2014, l’Ambassadrice Barbier, accompagnée de Jean-Michel Debrat, directeur du bureau Afrique du Sud de l’Agence Française de Développement (AFD), a visité les installations de la ferme éolienne Sere, à 250 km au nord du Cap.

Windfarming - Visit of the Sere project
Windfarming - Visit of the Sere project
Windfarming - Visit of the Sere project
Windfarming - Visit of the Sere project
Windfarming - Visit of the Sere project
Windfarming - Visit of the Sere project
W
Windfarming - Visit of the Sere project

L’Afrique du Sud, qui figure parmi les principaux pays émetteurs de gaz à effet de serre, est l’un des premiers pays d’Afrique à s’être doté d’objectifs en matière d’efficacité électrique et d’énergies renouvelables. Dans la perspective de réduire son impact environnemental et de répondre à l’ensemble de la demande électrique, le gouvernement prévoit un doublement de la capacité énergétique du pays d’ici 2030, pour laquelle les énergies renouvelables compteront pour 42%.

Afin d’accompagner la transition énergétique du pays et d’accroître la part des énergies renouvelables dans la production énergétique sud-africaine, l’AFD s’est engagée aux côtés d’Eskom, l’opérateur national d’électricité, en participant au financement d’une ferme éolienne de 100 MW. Ce projet est cofinancé par la Banque Mondiale, la Banque Africaine de Développement ainsi que le Clean Technology Fund.

Les travaux sont en cours et la ferme éolienne devrait être mise en service fin 2014.

Ce partenariat s’inscrit dans la stratégie de la coopération française en Afrique du Sud, axée sur le financement des grandes infrastructures économiques et la lutte contre le changement climatique.

En savoir plus :
- Visiter le site de l’AFD
- Visiter le site de la Renewable Business Unit d’Eskom (en anglais)

publie le 12/08/2014

haut de la page