Visite officielle en Afrique du sud de M. Alain Juppé, ministre d’Etat, ministres des affaires étrangères et européennes

Dans le cadre du dialogue stratégique entre nos deux pays, M. Alain Juppé, Ministre d’Etat, Ministre des Affaires étrangères et européennes, est venu en visite officielle en Afrique du Sud les 10 et 11 novembre 2011, à l’invitation de son homologue, Mme Maite Nkoana-Mashabane.

Cette visite est la seconde de M. Alain Juppé en qualité de chef de la diplomatie, le ministre d’Etat étant venu lors de la transition historique de 1994. Ce nouveau déplacement a permis de réaffirmer la volonté, exprimée en mars dernier, lors de la visite d’Etat en France du président sud-africain M. Jacob Zuma, de donner un nouvel élan à notre dialogue politique avec un partenaire essentiel en Afrique.

Mme Mashabane et M. Juppé ont tenu des consultations approfondies sur les sujets bilatéraux et internationaux, en particulier sur les crises en Afrique et au Moyen-orient, la réforme de la gouvernance mondiale, le suivi des conclusions du Sommet du G20 à Cannes et la COP17. Le gouvernement français, ainsi que ses partenaires de l’UE, souhaitent soutenir les efforts de la Ministre, en qualité de présidente de la COP17 pour faire de Durban un succès. 

Le Ministre a rendu une visite de courtoisie au Président Jacob Zuma. 

Il a également rencontré M. Gwede Mantashe, Secrétaire général de l’ANC, ainsi que M. Ebrahim Ebrahim en sa qualité de Chef du département des relations internationales du parti, à Luthuli House. 

M. Juppé a eu des échanges avec des membres de la société civile sud-africaine. Il a visité l’école Hlakaniphani Junior Primary School qui travaille en partenariat avec l’ONG Valued Citizens Initiative, ainsi que deux projets soutenus par l’Agence française de développement (AFD) à Soweto : la banque Capitec qui cherche à répondre aux besoins des revenus modestes et le projet “Gcin’Amanzi” (« conservation de l’eau » en Zulu) qui vise à moderniser les systèmes d’adduction d’eau.

Le ministre d’Etat a prononcé une allocution sur le thème de " la nouvelle gouvernance mondiale " au think tank « South African Institute of International Affairs » (SAIIA).

Aux côtés de Mr Mpho Franklyn Parks Tau, Maire de Johannesburg, il a inauguré les nouveaux locaux de l’Institut français d’Afrique du Sud (IFAS) à situés dans le quartier de Braamfontein. Il a enfin rencontré la communauté française d’Afrique du Sud à la Résidence de France à Pretoria.

publie le 30/06/2014

haut de la page